You are currently viewing Qu’est-ce qu’un concentré de cannabis ?

Dans l’industrie du cannabis en pleine expansion, il existe de nombreuses façons innovantes de consommer du cannabis. Les concentrés sont parmi les produits les plus polyvalents disponibles aujourd’hui, avec diverses méthodes d’extraction et de consommation.

Des concentrés de cannabis à base de solvants aux extractions sans solvant, il  en existe de nombreux types. Chacun ayant une composition chimique et un processus de production différents. Chaque type de concentré s’adresse à un type différent de consommateur. Il est important de connaître les effets et les techniques de production avant de décider du produit qui vous conviendra.

La différence entre concentré et extrait

Bien que les termes « concentré » et « extrait » soient souvent utilisés de manière interchangeable, il existe une légère différence entre les deux produits. Les concentrés sont le produit de la distillation des parties les plus désirables de la plante de cannabis, comme le THC, les cannabinoïdes, et plus encore.

Lorsque vous déterminez la différence entre concentré et extrait, gardez à l’esprit que tous les extraits sont des concentrés, mais que tous les concentrés ne sont pas des extraits.

Cette distinction se résume aux méthodes d’extraction de cannabis utilisées pour le produit : alors que tous les extraits de cannabis sont produits avec un solvant pour retirer les composants souhaité (alcool, butane ou l’éthanol). Certains concentrés sont produits sans équipement d’extraction par solvant, en utilisant à la place des méthodes comme une presse à rosin ou d’autres méthodes mécaniques pour enlever et collecter les trichomes.

Différents types de concentrés

Les concentrés de cannabis se présentent sous différentes formes, chacune ayant sa propre texture : budder, crumble, sauce, shatter… La façon dont vous les consommez dépend de vous, mais la plupart peuvent être tamponnés, fumés avec un stylo à vape, ou même saupoudrés sur un joint. Nous détaillons ici les concentrés de cannabis les plus populaires.

Budder

Avec une texture légèrement huileuse et douce, de nombreux consommateurs considere le budder comme la crème des concentrés. Cette texture est malléable et facile à manipuler, et sa consistance permet au budder d’être tamponné via un dab rig ou même étalé sur des blunts ou des joints pour un high supplémentaire.

Crumble

Semblable au budder, le crumble a une texture légèrement plus cassante, ressemblant à du miel cristallisé. Le crumble n’est pas aussi brillant que le budder, il a plus une finition mate qui est simple à distinguer.

Terp Sauce

La terp sauce ou encore diamond a une texture plus visqueuse et mielleuse que les autres formes de concentré. Généralement de couleur ambre foncé, il contient un mélange de cristallin et de liquide robuste, imitant son homonyme.

Shatter

le shatter est peut-être le plus simple à identifier, car sa consistance ressemble à sa traduction  » briser » : comme du verre brisé. Le shatter est habituellement jaune doré ou ambre brillant et a une texture compacte et cassante, facile à émietter.

Méthodes d’extraction du cannabis

En ce qui concerne les concentrés de cannabis, il existe plusieurs façons d’extraire les cannabinoïdes et d’autres molecules du reste de la plante. Nous vous présentons quelques-uns des systèmes d’extraction les plus couramment utilisés.

Extraction au Butane Hash Oil

Le BHO est l’une des méthodes d’extraction les plus populaires aujourd’hui, en raison de sa grande polyvalence et de sa puissance. Shatter, wax, budder, et honeycomb peuvent tous être préparés avec le BHO. Il peut atteindre des concentrations allant jusqu’à 90 %.

Le danger du BHO réside dans son processus d’extraction. Le butane est hautement inflammable, et plusieurs amateurs de BHO ont vu leur cuisine exploser pendant le processus d’extraction. Seuls les professionnels devraient utiliser ce processus.

Extraction au CO2

Le processus d’extraction CO₂ est rapidement devenu l’une des méthodes les plus populaires pour produire des extraits de cannabis. Le CO₂ donne un produit de haute qualité sans aucun des risques de contamination associés au BHO et au PHO. Le processus d’extraction du CO₂ élimine également toute moisissure ou bactérie se développant dans les fleurs.

Extraction avec de l’eau

Cette méthode de plus en plus populaire vous oblige à immerger le matériel végétal fraîchement congelé dans de l’eau glacée. La plante est agitée dans l’eau, provoquant une séparation naturelle des trichomes. Des tamis fins sont ensuite utilisés pour retirer les trichomes de l’eau.

Extraction d’alcool

Dans les extractions à base d’éthanol, les fleurs de cannabis sont placées dans de l’alcool, qui extrait ensuite les cannabinoïdes et les terpènes. Nous recommandons l’utilisation de l’éthanol, car il est non toxique et ne contient pas de contaminants. La principale difficulté d’une extraction à base d’éthanol est que les molécules d’éthanol sont polaires et dissolvent les molécules hydrosolubles comme la chlorophylle.

Réglementation et risque pour la santé

Le plus grand risque posé par les concentrés de cannabis est celui des contaminants. Si les produits ne sont pas correctement et soigneusement sélectionnés, ou même manipulés aux mauvais points d’ébullition. Ils peuvent facilement livrer un certain nombre de contaminants, comme des pesticides, des moisissures, des bactéries, des métaux ou des solvants résiduels.

Les solvants chimiques sont particulièrement réglementés, car ils peuvent facilement présenter un danger pour les consommateurs s’ils sont mal utilisés.

E-BOOK GRATUIT

10 CONSEILS DE PROS POUR LA CULTURE DU CANNABIS

Laisser un commentaire