You are currently viewing Indica ou Sativa : est-ce important ?

Indica et sativa sont deux termes courament utilisés pour décrire les deux principales plantes de cannabis. La plupart des consommateurs de cannabis ont leurs propres préférences et descriptions pour les différencier. Alors que certaines personnes n’ont aucun problème à utiliser l’un ou l’autre, d’autres sont pointilleux et optent toujours pour un type ou l’autre.

Cependant, quelle est la précision de cette classification ? Les souches végétales des différentes catégories produisent-elles des effets différents ? Nous allons maintenant examiner cette question.

Classifications actuelles

Parmi les cultivateurs

Les termes indica et sativa étaient à l’origine utilisés par les cultivateurs et les botanistes pour différencier le cannabis en fonction de ses propriétés physiques. Des facteurs tels que la taille et la forme de leurs feuilles, ainsi que la teneur en fibres de chaque classe de plantes, sont pris en compte.

Aujourd’hui, les cultivateurs continuent de classer la marijuana en fonction de sa composition physique et de ses caractéristiques de croissance. Ils classent les souches en sativa, indica ou hybrides en fonction de ces facteurs.

Les variétés de Cannabis indica poussent avec de grandes feuilles vert foncé qui sont adaptées aux climats plus froids. Elles poussent généralement mieux dans ces climats et ont des cycles de floraison plus courts et des tiges plus épaisses. Les variétés de cannabis sativa ont des feuilles fines, vert clair, qui sont mieux adaptées aux climats plus chauds. Par conséquent, elles ont souvent des cycles de floraison plus longs et sont plus grandes que les variétés indica.

Il existe également une troisième classification des plantes de cannabis, les hybrides dont les propriétés se présentent entre celles de l’indica et du sativa.

Parmi les consommateurs

Le système de classification le plus controversé est celui qu’utilisent les consommateurs et les détaillants. Par exemple, vous entendez dire que les souches Indica sont sédatives, relaxantes et forte en THC ; à l’inverse, les souches Sativa sont dites enivrantes, cérébrales, énergisantes, stimulantes et riche en CBD.

Les hybrides, une troisième catégorie de plantes de cannabis, résultent du croisement d’Indica et de Sativa. Les souches hybrides produisent des effets très variables. Cependant, la raison de la controverse est qu’il est possible de consommer une supposée variété Sativa et vous sentir défoncé et somnolent. En outre, vous pouvez ressentir un regain d’énergie après avoir pris de l’Indica pour vous détendre et vous relaxer.

indica vs sativa

Ces classifications sont-elles précises ?

Parmi les cultivateurs

La classification Indica-Sativa ne s’applique qu’aux cultivateurs. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les variétés sativa ont des traits et des apparences différentes de celles des variétés Indica pendant leur croissance. Les variétés sativa sont bien adaptées aux climats plus chauds, et elles se portent mieux dans les installations de culture intérieure. En revanche, les variétés Indica se portent mieux dans des environnements moins chauds et moins lumineux.

Cependant, peu de souches pures Indica ou Sativa sont disponibles sur le marché actuel. Au lieu de cela, elles ont été croisées pour optimiser les principes actifs comme les cannabinoïdes ou certains terpènes. Par conséquent, presque toutes les variétés de cannabis disponibles sur le marché sont des hybrides qui penchent vers l’Indica ou la Sativa.

Parmi les consommateurs

Comme nous l’avons noté précédemment, une souche sativa peut produire le même high qu’une souche Indica. Une souche sativa peut également produire un effet Indica. En fait, il existe de nombreuses variations dans les produits par les différentes souches de cannabis car elles contiennent différents ratios de cannabinoïdes et de terpènes.

L’effet psychotrope de la marijuana varie d’une personne à l’autre, ainsi une variété qui vous donne de l’énergie peut rendre votre ami plus calme. Ainsi, classer les variétés de cannabis en fonction de leurs effets ne fournit pas de catégories complètes aux consommateurs.

Les variétés Indica présentent des taux moyennement élevés en THC et CBD, donc des faibles ratios THC/CBD. Contrairement aux variétés Indica, les plantes Sativa présentent généralement des taux plus élevés en THC et plus faibles en CBD, c’est-à-dire avec des ratios élevés de THC/CBD. Ce phénomène explique en partie leur psychoactivité plus importante.

Conclusion

Il est important de pouvoir se fier à l’étiquetage des produits, notamment pour le cannabis médicinal. Il est vital pour les malades traités au cannabis de pouvoir se fier à une composition précise qui dure dans le temps.

De nombreux établissements s’adaptent déjà à cette nouvelle compréhension des effets et de la classification du cannabis. Il est maintenant possible de détailler tous les composants du cannabis, des laboratoires d’analyse spécialisés peuvent fournir aux dispensaires et producteurs une liste des cannabinoïdes présents dans la plante ainsi que leur concentration. Les étiquettes Sativa et Indica ne sont pas suffisants et que seul une liste détaillé des cannabinoïdes est la seule façon d’être sûr du produit que l’on consomme.

E-BOOK GRATUIT

10 CONSEILS DE PROS POUR LA CULTURE DU CANNABIS

Laisser un commentaire