You are currently viewing Culture de cannabis biologique — simplifiée

La culture biologique est un mode de production qui repose sur des pratiques respectueuses des équilibres naturels. Elle exclut l’utilisation de produits chimiques de synthèse, d’OGM et limite l’utilisation de produits extérieur.

Avec toutes les informations disponibles sur la culture du cannabis, il peut être difficile de savoir ce dont vous avez réellement besoin pour obtenir le meilleur de votre système. Par exemple, certains produits sont utilisés pour maintenir ou stimuler la croissance du feuillage et d’autres travaillent sur le développement des racines. Vous pouvez utiliser une large gamme de compléments, des biostimulants aux micronutriments, mais ces produits apportent-ils des avantages significatifs ?

Dans cet article, je vous montrerai comment, vous pouvez utiliser les nutriments “uniquement en fonction des besoins”, tout en incorporant d’autres produits seulement lorsque cela est nécessaire.

Différence entre organique et biologique

Si, en anglais, « organic » signifie biologique, en français « organique » n’a absolument pas cette signification et est utilisé pour parler de la matière vivante. En fait, les composés organiques sont des substances chimiques qui contiennent du carbone et peuvent être naturels ou synthétiques.

Soupe nutritive : Définition et explication

Un élément nutritif est une substance nutritive, un bio élément, c’est-à-dire une substance qui fournit une alimentation. Terme souvent employé pour décrire les éléments constitutifs d’un régime alimentaire parfois sous le nom de nutriment ou oligoélément.

Vos plantes ont besoin de nutriments, tout comme les humains qui obtiennent des nutriments à partir de la nourriture qu’ils consomment et digèrent. Les trois groupes d’éléments nutritifs dont les plantes ont besoin pour devenir des plantes saines et vigoureuses sont : les éléments nutritifs primaires, secondaires et les micronutriments.

Macronutriment Micronutriment
Carbone
Hydrogène
Oxygène
Azote
Phosphore
Potassium
Calcium
Magnésium
Soufre
Fer
Manganèse
Zinc
Bore
Chlorure
Cuivre
Molybdène

Éléments nutritifs primaires et secondaires

Les nutriments primaires et secondaires, également connus sous le nom de macronutriments, sont ceux qui sont généralement nécessaires en plus grande quantité. Le préfixe macro– signifie en réalité « grand » ou « long ». Les primaires sont l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K) (le fameux NPK que l’on retrouve sur les bidons d’engrais). Ces nutriments sont indispensables en grande quantité aux plantes pour une croissance saine.

Les nutriments secondaires sont le calcium (Ca), le magnésium (Mg) et le soufre (S). Les plantes ont besoin de ces apports en plus petites quantités pour un bon développement.

Les Micronutriments ou oiligo-éléments

Les micronutriments sont le cuivre (Cu), le fer (Fe), le manganèse (Mn), le molybdène (Mo), le zinc (Zn) et le bore (B). les micronutriments sont les éléments nécessaires en quantités beaucoup plus petites (pas plus de quelques milligrammes par litre) et peuvent être appelés « oligo-éléments ».

Évidemment, vos plantes ont également besoin d’oxygène, de dioxyde de carbone, d’eau et de lumière.

Les biostimulants

Pour le cannabis biologique, une application d’un biostimulant peut être utilisée pour augmenter l’absorption des engrais. Les biostimulants contiennent souvent de l’acide humique, de l’acide fulvique et des microbes trichoderma ainsi qu’une foule de bons microbes et de bactéries qui favorisent la croissance. Les biostimulants sont des produits qui stimulent l’activité d’un organisme de manière préventive ou qui stimulent son système défensif.

D’autres aspects de la culture du cannabis biologique, tels que l’éclairage, la température, l’humidité, le milieu de culture et même le Ph joue un rôle dans l’assimilation des nutriments, mais également dans la santé globale de vos plantes.

Pas de sur-engraissage pour une récolte saine

De plus, les nutriments ne doivent être appliqués qu’en cas de carence ou d’autres problèmes de la plante, ces substances pourraient résoudre la situation. N’ajoutez jamais un produit à votre solution nutritive simplement parce que vous pensez que « plus on en met, plus gros sera la récolte ».

Par ailleurs, certains engrais primaires peuvent contenir des micronutriments et vous n’aurez peut-être pas besoin d’acheter un supplément séparé de « micronutriments ». Les micronutriments ne sont nécessaires qu’en quantités infimes.

E-BOOK GRATUIT

10 CONSEILS DE PROS POUR LA CULTURE DU CANNABIS

Laisser un commentaire